Blog, Couture

Mon défi Burda #10 (août 2019), en retard.

Je vous présente, en retard, mon projet cousu dans le cadre du défi Burda organisé par Zélie Décousue.

J’ai tout de suite pensé à ce modèle lorsque j’ai acheté ce tissu rayé dans une vente privée de tissus. Il s’agit d’un tissu 100% polyester qui reste un peu rèche surtout que la robe n’est pas doublée. Mais tout d’abord, laissez-moi vous présenter le modèle Burda et le dessin technique :

J’ai beaucoup aimé les découpes verticales et les multiples pinces. La robe est très élégante dans sa forme générale et les plis aux épaules sont superbes. Elle est proposée jusqu’à la taille 42. Ayant récemment changé de taille Burda (je suis passée de la taille 44 à 42), je me suis dis que c’était bon.

Voilà ma réalisation :

J’ai fais un changement mineur : n’aimant pas le zip métallique visible du modèle, j’ai opté pour un zip invisible classique. La robe est coupée dans la taille 42 et je n’ai pas fais d’ajustement de longueur ou de largeur. La coudre n’a pas été un problème non plus, sauf que le tissu ne marque pas du tout au fer.

Ce modèle reste élégant mais il me pose un problème, c’est la poitrine. J’ai l’impression qu’elle fait deux fois sa taille dans cette robe. Pourtant, je suis à l’aise : la carrure est bonne. Lorsque je l’ai enfilée la première fois, je me suis dit que j’aurai du faire un FBA, mais quand je l’ai remise, je me suis rendue compte que les pinces tombent là où il faut et que ma poitrine n’est pas étranglée ou bridée. Elle a bien de la place. Ce que j’aurai du prendre en compte ce sont les plis. Ils sont aux épaules et tombent autour de la poitrine et en exagèrent visuellement le volume.

J’adore la forme générale, n’est-ce pas. Les découpes verticales, les pinces dans le dos, les pinces à la taille cintrent très bien la taille.

Je pense que j’ai un raccourci la jupe, par rapport à celle présentée dans le magazine. Mais, ne portant pas de talon, il faut que je fasse attention à la longueur.

Il y a une fente dos. D’ailleurs j’ai eu un souci, je pense qu’il manquait une pièce qui empêchait la fente de se superposer correctement. Par contre, impossible de faire tenir le tissu en place alors j’ai surpiqué pour tout tenir en place.

De profil, je trouve encore plus flagrant le fait que cette forme n’est pas pour moi.

Bilan :

Techniques : Zip invisible et fente de jupe.

Confort : Oups. L’encolure monte très haut sur le cou et les manches sont fittées. C’est la forme de la robe mais du coup, je me sens à l’étroit dedans. Je n’ai tout simplement pas l’habitude d’avoir des vêtements si proches de ma peau, si vous voyez ce que je veux dire.

Style : J’adore cette forme de robe, je la trouve magnifique et incroyable. Mais, je ne pense pas du tout que ce style soit fait pour moi, dommage n’est-ce pas ?

Economie : 1,8m de tissu (3 euros le mètre !), un zip invisible à 3 euros, total : 8,4 euros. Et je trouve vraiment que le tissu va bien au modèle.

Finitions : La robe n’étant pas doublée, j’ai surjeté toutes mes coutures. J’ai fais les ourlets en double rentré parce que j’avais la flemme de coudre des ourlets invisibles. De plus, je voulais finir cette robe rapidement. Pas seulement pour le défi Burda, mais parce que je me suis bien dis que la robe allait être compliquée à porter (voir pas du tout ? ) et que je voulais passer à autre chose.

Publicités

5 réflexions au sujet de “Mon défi Burda #10 (août 2019), en retard.”

  1. C’est vrai qu’elle est élégante ! Et très bien ajustée sur toi. Après, je comprends bien que tu ne te sente pas forcément à l’aise, je ressens pareil dans les vêtements moulants. Mais parfois, en certaines occasions, on est bien contente d’avoir une robe ainsi !

    Aimé par 1 personne

  2. Et en essayant de mettre un « fond de robe », elle serait moins collante.Tu crois pas que c’est surtout l’encolure qui est trop montante ?Et le polyester, ce n’est pas le plus facile !

    J'aime

    1. Franchement je n’en ai pas la moindre idée. La robe est sur moi sans qu’elle me colle. Elle est ajustée et c’est le modèle qui veut ça. Mais je n’ai pas du tout l’habitude de porte ce genre de vêtement comme le 100% polyester d’ailleurs. Je vais voir à l’usage. Et puis soyons honnête, la coudre en plein été n’a pas été ma meilleure décision. Il fait quand même chaud sur Lyon !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s