Blog, Couture

Mon défi Burda #8 (juin 2019)

Voilà mon projet cousu dans le cadre du défi Burda organisé par Zélie Décousue.

Le même que le mois dernier… mais en blouse. J’ai joué la facilité et comme je n’étais pas satisfaite des finitions de la robe du mois dernier, surtout au niveau du col, j’ai voulu récidiver. C’est quand même une version de feignasse puisqu’en plus d’avoir supprimer les épaulettes, j’ai aussi enlevé les poches de devant. J’aime sa forme loose mais qui reste soutien-gorge compatible.

J’ai assemblé les pièces du patron en faisant attention aux marges de couture et j’ai coupé à 10cm en dessous de la ligne du raccord, qui correspond, à peu de chose de près, à la taille naturelle. Mais du coup, elle est un peu courte. Je pensais avoir de la marge, mais pas tant que ça, il ne faut pas que je monte les bras trop haut.

Avant de coudre les pièces, j’ai décidé de surjeté toutes mes pièces avant assemblage. J’ai soigneusement fixé mon col et cousu à la main le rabat intérieur. Mes finitions sont nickels, j’ai eu un grand moment de satisfaction. Ma patte de boutonnage aussi est (presque) propre. J’ai utilisé mon pied à surjet. En calant le tissu contre la petite tige de fer, en déplaçant mon aiguille, j’ai pu coudre une surpiqûre très propre et régulière. Par contre, je n’ai pas compris les instructions Burda (comme pour la robe du mois dernier), et j’ai mal terminé ma patte de boutonnage. Ca m’embête bien. Et c’est en faisant les photos que je me suis rendue compte de la marche à suivre. Il faut juste que je trouve le courage de découdre et recoudre.

Mon tissu : du polyester d’une vente privée Avona. Je ne suis pas fan du polyester (serai-je snob ?), mais je dois avouer que je suis très satisfaite de ce tissu. Il s’est cousu très facilement, marque correctement au fer et surtout, n’est pas étouffant. je l’ai porté toute une journée, pas mal au soleil, et je n’ai pas plus transpiré que ça. Comme quoi, il y a polyester et polyester. Celui-ci est de qualité. Il est d’une couleur pastel, parme (c’est pour ça que je l’ai acheté, dès qu’il y a du violet quelque part…) un peu chiné blanc. Il est joli.

Toujours lors de cette vente privée, j’ai pu acheter des boutons, je trouve que la couleur est pile poil dans les tons. Je trouve que cette couleur et ces boutons donnent à ma blouse un petite côté vieillot (dixit ma maman) mais je la porterai quand même avec plaisir. Coudre des boutonnière avec ma machine est juste un rêve.

Bilan :

Techniques : Des finitions correctes pour mon col. J’adore faire des boutonnières avec ma machine !

Confort : Toujours aussi agréable.

Style : J’adore ce style de blouse un peu loose du coup.

Economie : 1,3m de tissu (2 euros le mètre !) les boutons étaient vendus dans un énorme sachet à 3 euros (!), du coup, je suis ressortie de cette vente avec tout un assortiment de bouton !

Finitions : Je pense que ce qui me convient le mieux est de surjeter les pièces avant. Ce qui va me demander de placer mes repères à la craie au lieu de faire des petits crans.

Publicités

3 réflexions au sujet de “Mon défi Burda #8 (juin 2019)”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s