Blog

Brise d’été en camaïeu de bleu.

Le mois de janvier ayant été un peu morose, côté couture, j’ai eu envie de continuer à occuper mes mains. Et je dis ça au sens premier des mots. Je veux bien zoner sur mon canapé devant Netflix ou Youtube, mais avec une petite occupation quand même. Je n’avais pas envie de tricoter, surtout que j’ai du mal depuis que je suis passée à la méthode continentale. Il faudrait que j’ai un projet entièrement en jersey et que je le tricote un peu à la chaîne pour apprendre le geste. Mais j’ai déjà 3 encours en tricot et je n’aime pas tellement en avoir autant. Alors, j’ai rusé, j’ai pensé au crochet. J’avais le patron depuis longtemps et j’ai profité de portes ouvertes pour acheter de la laine.

J’ai choisi trois pelotes de 50 grammes en mérinos fin, dans un joli camaïeu de couleur bleu : pétrole, bleu glacier et lavande. C’est un châle très facile, parfait pour la débutante que j’étais. Il s’agissait d’un projet sans réel enjeu et sans réelle ambition, juste avoir les mains occupée devant la télé.

Résultat : Je pense que je préfère incontestablement le rendu du tricot, c’est plus fin et je pense toujours que le crochet a un petit côté vieillot. MAIS, je n’ai pas mal aux mains quand je crochète et j’arrive à retenir un modèle. Alors que le tricot, je dois toujours regarder la grille des points et relire sans cesse les instructions. Le crochet me vide davantage la tête, ça va plus vite et puis, c’est bien plus ludique que le tricot. Je suis enchantée de mon châle, enroulé autour de mon cou, il est chaud et léger.

Ce châle est composé de brides régulières et d’un petit point dentelle uniquement composé de brides aussi. Bref, parfait pour commencer le crochet et avoir un résultat presqu’immédiat.

J’ai fais un mix de couleurs car je ne voulais pas avoir trop de restes de pelotes. du coup, les couleurs se succèdent peut-être de façon moins harmonieuses que prévues. Il y a deux rangs de pétrole qui semblent égarés au milieu du bleu glacier, mais comme ça, je n’ai pas de restes. Par contre, j’ai fais un bidouillage au niveau des tailles. A un moment, je n’avais pas le bon nombre de mailles, car je ne pouvais pas crocheter le bon nombre de rangs, mais finalement, le résultat va bien. La dentelle par contre a des défauts car je ne l’ai pas comprise. Enfin, si, à la fin, une fois finie et j’avoue ne pas avoir eu envie de la défaire/refaire.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s