Couture

Arum. La déception.

Cela faisait un certain temps que je louchais sur la robe Arum de Deer and Doe. Quand je dis, un certain temps, c’est sûr puisque je parle ici de mes débuts en couture. Je me disais que j’étais bien bête d’essayer de coudre des vêtements compliqués alors que cette robe était facile et surtout jolie. J’ai mis du temps, mais j’ai acheté à l’Atelier de la Création un superbe satin de coton, avec un peu d’élasthane et d’une couleur à tomber ! Un rose framboise profond, somptueux. J’ai aussi acheté le patron de la robe d’occasion. Je voulais une jolie robe pour reprendre le travail, alors je me suis dis : combo gagnant.

Tellement jolie, des découpes superbes, et quand vous allez sur Instagram ou la blogo, je peux vous garantir que vous ne trouverez que de très belles cousettes. Donc je pose la question, solennellement : Que c’est-il passé, nom de nom ??? J’avais de si grands espoirs sur cette robe !

J’ai sélectionné avec soin ma taille en me basant sur les mesures du vêtement fini et j’ai sélectionné une taille 44. J’ai rallongé la robe pour qu’elle m’arrive aux genou, j’ai légèrement allongé le buste pour que les découpes princesses aillent bien, bref… ça m’a pris du temps mine de rien ! Voilà le résultat :

Robe Arume rouge fit général

Voilà le fit général. 

Robe Arum rouge de dos

Le dos, qui va bien.

 

Je ne ressemble pas à grand-chose dans cette robe. Le dos va à peu près, le devant, pas du tout ! Il est informe et les choses ont empiré lorsque j’ai décidé de faire un essayage. Impossible de passer les bras. Attention, je ne dis pas que je ne pliais pas les bras, j’ai dis que je ne passais pas les bras dans les manches. Donc, forcément, la robe n’était pas portable. J’ai réfléchi, me suis demandés si je devais ôter les manches. Puis j’ai décidé de rogner sur les marges de coutures. Dieu merci, chez Deer and Doe, elles sont de 1,5cm. J’ai cousu en laissant 0,5cm de marge, c’est peu. Mais du coup, plus de souci pour passer les manches, n’est-ce pas ? On voit bien que je porte la robe.

Par contre, coudre sur les marges de couture a engendré d’autres soucis : le moins grave, ça m’a donnée d’horribles finitions. J’ai pourtant réglé ma surjeteuse sur le surjet le plus étroit, mais ça a été compliqué. Or désormais, ne pas faire de jolies finitions me donne le sentiment d’avoir rater mon vêtement. Le souci le plus grave est que mes modifications ont déformé l’encolure. Et bien sûr, je ne suis pas suffisamment expérimentée pour avoir anticiper ce qui suit : la parmenture n’allait plus sur l’encolure et je me suis retrouvée avec de l’embu. Que je n’ai pas su gérer, soyons honnête. Je n’ai même pas su d’où venait ce surplus de tissu. C’est après avoir tout cousu, vu que c’était laid, que je me suis posée pour réfléchir un peu sur cette encolure.

Surtout que… dans le livret d’explications, il était noté que l’on pouvait soit finir avec une parmenture, soit finir avec un biais. Je préfère de beaucoup la finition avec un biais. J’ai fouillé dans mes chutes, trouvé un tissu plus clair et fin, fabriqué mon biais et posé. Impossible de poser correctement mon biais. Quand ça veut pas, ça veut pas. Du coup, voulant finir la robe avant de partir en vacances, j’ai rageusement découpé ma parmenture, thermocollée, assemblée et cousu.

 

Robe Arum rouge de face

Petit zoom sur l’encolure.

 

Bilan :

Techniques : Il aurait fallu que je sache comment élargir des manches kimonos… Je ne savais pas. Ca se voit !

Confort : Je ne peux rien dire car je n ‘ai pas porté la robe.

Style : Elle ne ressemble à rien sur moi. Un sac. Et ça ne peut pas rendre justice au patron.

Economie : 12 euros de patrons et 30 euros de tissu. J’ai remarqué que je loupe toujours les vêtements que je couds dans les tissus les plus chers.

Finitions : Simplement surjetée. Ourlet à la machine. Je ne suis pas tellement contente avec mes finitions.

Publicités

11 réflexions au sujet de “Arum. La déception.”

  1. Coucou! Je me permets de te répondre car j’ai cousu plusieurs versions d’Arum. Pour élargir les manches, il suffit que tu partes de ta taille au niveau des épaules puis que tu rejoignes la taille ou les tailles supérieures au niveau des bras. Sinon, je ne l’ai plus en tête mais il me semble qu’ il vaut mieux choisir un tissu fin (pour ma part, c’est de la viscose pour les robes et un sweat souple pour une version courte sweat) Je comprends ta déception car ce tissu est magnifique! Bonne couture et ne te décourage pas… c’est super difficile de trouver le bon tissu et parfois aussi la bonne taille!

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai choisi un satin de coton comme pour le modèle de présentation. Merci pour les infos en tout cas !! Grâce à toi, je sais comment je peux modifier mon patron. Dès que j’ai un nouveau tissu adéquat, je retente.

      J'aime

  2. Bonjour,
    Je rebondis sur les commentaires: tous les satins de coton ne se valent pas en matière de tombé. Celui du modèle de présentation est particulièrement fin, souple et fluide. On peut trouver du satin de coton qui fonctionne pour faire une robe structurée… donc clairement pas fluide!
    Un des avantages de ce patron c’est que vu qu’il consomme beaucoup de tissu ET qu’il y a beaucoup de restes, vous aurez de quoi faire autre chose en coupant dedans 😉
    Et puis pour revenir sur le seyant de la robe, sur les photos, on dirait que maintenant, les manches sont trop larges. Il y a visiblement un problème d’emmanchures dans le dos qui sera résolu par les conseils de Madebyviou mais j’ai aussi l’impression que la robe n’est pas coupée dans la bonne taille… Ça semble tirer aux fesses, notamment.
    Pour la prochaine, vive le biais à l’encolure et le tissu bien fluide!

    J'aime

    1. Merci ! Je vais essayer de trouver un tissu de type tencel. Pour la taille, je suis un peu dans le flou. La robe me va correctement et elle ne tire pas aux fesses. C’était vraiment un souci de passage de bras. Moi aussi je préfère la finition au biais, je pense que si j’utilise un tissu fluide, ce problème aussi sera résolu.

      J'aime

  3. Bonjour,
    J’ai eu des soucis aussi avec un satin de coton, Liseli a raison, tous ne se valent pas. Le mien était trop lourd je pense (comme beaucoup de ceux vus en magasin), et pareil, il y avait de l’élasthanne, peut-être trop. Du coup, comme c’était une jupe, avec le poids ça tirait et se déformait d’autant plus qu’il y avait de l’élasthanne. Avec une boutonnière, l’horreur.
    Avec un autre tissu et une fois le bon calage trouvé pour les ajustements, ça devrait le faire 🙂

    J'aime

  4. je ne la trouve pas si catastrophique que ça 😉

    Pour gérer les marges de coutures, je couds à la mac pour vérifier les largeurs et longueurs, et quand c’est bon, je crante sous les bras et dans les arrondis et je surjette près de la couture, en étirant le tissu dans les arrondis juste pour qu’il se mette droit sous le pied de biche.

    Pour stabiliser l’encolure, tu peux faire une couture de stabilisation, au point droit, à 0.5 cm du bord, comme ça l’encolure ne se déforme pas.

    Je préfère aussi la finition au biais (plié à l’intérieur), je ne mets de parementures que quand je ne peux pas faire autrement et je les réduis au max (genre à 2 cm d’épaisseur) pour qu’elles ne rebiquent pas.

    Bon courage pour la prochaine!

    J'aime

  5. A mon avis, il y a deux soucis : d’une part, le tissu qui semble marquer énormément tous les détails et fait ressortir le moindre petit défaut (cela arrive souvent avec le satin). D’autre part, je pense qu’il y a un souci de taille, le dos me semble trop juste et manquer d’aisance. Enfin, je pense que tu serais mieux mise en valeur dans une robe plus structurée, coupée à la taille comme tes deux précédentes réalisations (perso, je ne suis pas très fan de ce patron)

    J'aime

    1. Moi je trouve la robe jolie sur le modèle de Deer and Doe et je voulais un modèle à coudre vite fait bien fait. Mais il faudrait que j’en fasse pleins d’ajustements et honnêtement je n’ai pas eu la foi. Tant pis. J’ai acheté ce tissu pour sa couleur !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s