Blog, Couture

Une galipette trop trop belle !

galipette-robe-devant

La mine épanouie, c’est cadeau ! Pourtant, j’adore cette robe !

Je vous l’ai déjà dit dans un précédent article, en Octobre 2016, il y avait à Lyon, le salon ID-Créatives. J’y suis allée avec une amie, qui voulait voir les fournitures de scrap. J’ai beaucoup scrappé et là, j’ai décidé un sérieux no-buy, je croule sous le matériel. J’y suis allée pour le plaisir des yeux, sans objectif d’achat. Juste pour passer un bon moment.

Donc, je déambulais dans les allées du salon, d’ailleurs contrairement au CSF le mois suivant, je peux vous dire que les allées d’ID-Créatives sont bien larges et bien vides… Aucun souci pour approcher des stands !

Je vous avais déjà parlé de ma rencontre avec Eglantine et Zoé. Ce que je ne vous avais pas, c’est que je suis un peu devenue hystérique en voyant le stand. Je crois que j’ai même fais deux-trois tours sur moi-même !

Au début, Eglantine et Zoé ne vendait que des kits. Tout était dedans mais il n’y avait pas de patron papier. Le concept ne m’intéressait pas trop.  Là, il y avait du tissu et des patrons pochettes en vente sur le stand. En plus, la très bonne idée était d’avoir un portant avec les vêtements cousus dans les différents tissus. Gros coup de foudre sur un modèle, Galipette. Il m’avait tout l’air d’être un bon basique, très facile, une robe en plus. Du bonheur !

Ici je vous présente galipette sous sa forme de robe, en forme de A, mais au tombé magnifique ! Elle me permet de me sentir bien, même après les fêtes de fin d’année. Je n’ai fais aucune modification du patron, elle est parfaite comme ça. Sa réalisation a été super simple et en plus j’ai triché. Au moment de faire les ourlets des manches et du bas de la robe, j’ai été prise d’une flemme monumentale et, venant de recevoir ma nouvelle surjeteuse, j’ai décidé de la finir au roulotté, avec un fil gris, je trouve que cela illumine un peu la robe.

galipette-robe-de-cote

Et voilà, on ne voit pas les excès des fêtes ! Cette robe ne fait pas partie de ma garde-robe capsule de 2017, je crois l’avoir cousu en décembre. Je sais, la bloguer si tard est honteux, mais que voulez-vous, les photos sont toujours compliquées à réaliser. Elle a déjà été souvent portée et je n’en ai eu que des compliments !

Parlons maintenant du tissu, aussi acheté le même jour. Comment dire… J’ADORE CE TISSU !!!!!! J’espère que vous entendez lisez mon enthousiasme. Il s’agit d’une polyviscose turquoise, bien lourde, qui ne nécessite pas de doublure, très simple à coudre, au toucher crêpe mais avec, comme une brillance, un soyeux superbe. Je n’ai pas résisté au plaisir de vous faire un gros plan sur le tissu.

gros-plan-tissu-galipette-robe

Bilan :

Techniques : à part l’ourlet roulotté…

Confort : tissu magnifique, très facile à coudre, qui ne s’effiloche pas, superbe, j’en veux d’autres !

Style : Très flatteur pour la silhouette ! Travail-compatible en tout cas, portée avec des collants opaques et des bottines.

Economie : patron 14€ + tissu 12€ le mètre, et il en fallu 1,8m. Donc, coût total 35,6€

Coup de coeur ? Certainement. J’adore ce modèle et je compte le refaire avec un tencel. En plus, ce ne sera pas pour moi mais pour une amie. Bon, par contre, je n’ai pas dis quand.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s