Blog, Couture

L’impatiente, le retour !

Après avoir posté un article où je parlais de mes projets en retard et surtout que c’était la faute de… moi-même, j’ai décidé de voir comment fonctionnait le retardateur de mon appareil photo. Là, je n’ai aucun excuse tellement c’est simple. Bon, vous avez la vision de ma porte d’entrée et de mon couloir. J’ai choisi cette partie de l’appart parce que c’est le seul mur blanc et que j’adore la tapisserie violette pailletée choisie par ma maman, mais c’est une autre histoire !

Donc, ce modèle, l’impatiente de Mlm Patrons, que j’ai déjà cousu ici, une valeur sûre. Vite cousu pour un effet boeuf ! C’était la première fois que je cousais de la viscose. D’ailleurs, ce tissu a toute une histoire, en lien avec mon post aussi tardif dans l’année.

Tout d’abord, je l’ai reçu grâce à une année de couture, Sonia. Il s’agit d’un blog que je suis, ainsi que son compte Instagram. Durant le mois de mars 2016, elle a lancé toute une réflexion sur la couture éthique et la façon que nous avons de bien utiliser nos tissus. Cela m’a fait réfléchir, en particulier sur mon stock de tissu. J’ai donc un stock de tissu assez restreint et tous ont un patron qui les attend.  Dans le cadre de ce mois de réflexion, Sonia donnait des coupons de tissus à condition que nous postions sur Instagram le patron que nous voulions coudre dedans. C’est comme ça que j’ai pu avoir ce très beau coupon de viscose. j’y ai tout de suite vu une Impatiente.

Sans plus attendre, les photos :

limaptiente-bislimpatiente-bis-2

Le modèle est toujours aussi bien ! La viscose est d’une grande qualité et elle est très agréable à porter. Je porte ce haut souvent et je reçois des compliments à mon travail et même de ma famille. Donc, tout va bien. J’ai eu la bêtise de découper le devant à l’envers. Le motif est composé de petites fleurs grises et elles ont donc la tête en bas sur une partie du vêtement. Il n’y a que moi qui le voit, mais ça m’agace quand même un peu.

C’était la deuxièmes fois que je cousais ce patron et j’étais très sûre de moi. Résultat, il n’y a eu que des galères ! Je voulais le coudre tout en coutures anglaises, ce qui a complètement déformé les emmanchures. Il a fallu découdre et recoudre. Ce qui m’a finalement aidé a été l’utilisation de ma vieille surjeteuse Berthe. Ce projet a été son chant du cygne, car j’ai le regret de dire qu’ensuite, elle n’a plus jamais voulu marcher.

Bilan :

Techniques : comme pour la première impatiente, je me suis lancée toute seule et j’ai utilisé ma sujeteuse.

Confort : hyper confortable. Gros coup de coeur pour cette viscose qui glisse sur le corps et qui lui donne un côté lisse et confortable. Cela n’a pas été trop facile à couper, mais tout de même plus que le crêpon. La viscose était d’une grande qualité, car même en cousant et décousant, elle n’a pas bougé.

Style : contrairement à l’impatiente en crêpon kaki, celle-là, grâce à son tombé, à son motif, est plus « habillée ». Je l’ai déjà écrit, mais elle ne me vaut que des compliments. Elle est hyper confortable. 

Economie : patron je l’avais déjà + tissu donné + du fil mais je ne sais toujours pas le ratio des cônes.

Il s’agit de mon dernier article 2016, mais je voulais absolument le poster afin de prouver à Sonia que j’avais VRAIMENT cousu son tissu !

Publicités

2 réflexions au sujet de “L’impatiente, le retour !”

    1. Merci à toi pour l’organisation de cet « adopte un tissu ». Je suis contente que tu puisses voir que j’ai effectivement cousu mon patron. J’ai mis beaucoup de temps avant de la bloguer et les photos ne rendent pas justice au charme du tissu. Je profite de ce message pour te souhaiter une très belle année 2017 !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s