En cette fin d’année 2016… le perso.

Bonjour,

Comme je suis pas mal de blogs, tous ont commencé à faire le rétrospective de l’année écoulée, alors je me prête aussi à l’exercice. Finalement, ce n’est pas plus mal et je préfère lire ce genre d’articles que regarder les émissions de télévision dédiées à cette année 2016. Cet article risquant d’être assez long, j’ai décidé de le divisé en plusieurs parties. Voilà la partie pompeusement appelée vie personnelle.

Sans entrer dans les détails, ce n’est pas le propos ici, je peux dire que l’année 2016 se découpe en deux. Une première partie tendue où j’étais mécontente un peu de tout. Je pense avoir frôlé le burn-out encore une fois, sauf que là, j’ai vraiment eu peur. Au travail, cela n’allait pas du tout et quoi qu’on en pense, on passe suffisamment d’heures au taf pour que ce dernier ait de l’importance. J’avais des relations tendues avec mes collègues et avec le recul, je m’aperçois aussi que c’était en grande partie de ma faute, mea culpa ! Les vacances d’été ont été une très grosse coupure et m’ont obligé à prendre du recul afin de me protéger. La deuxième partie de l’année a donc été plus sereine et source de satisfaction et de remotivation.

J’ai eu de la chance d’avoir mes amis auprès de moi. Et là aussi ça n’a pas été simple. L’amitié étant à double sens, certaines de mes amies très proches ont eu de très gros soucis personnels, il a fallu les soutenir. Je l’ai fait sans arrière pensée et avec, je l’espère, dévouement. Du coup, il a fallu aussi faire des choix, car soutenir les amies c’est bien, ne pas couler pour continuer à le faire, est un indispensable aussi. C’est une leçon que j’ai eu beaucoup de mal à apprendre, voilà pourquoi je le précise ici.

Cette année a été aussi une année de rupture. Des personnes sont entrées dans ma vie, pas par effraction, je les ai laissés entrer et parfois même à bras ouverts. Pourquoi ? Parce que rencontrer d’autres personnes est assez passionnant et que la nature humaine est incroyable ! Et il arrive un moment où il faut faire le tri. Certains nouveaux sont restés, il y a eu de très très belles rencontres. D’autres ont exigé de moi une fidélité, une amitié incompréhensibles après quelques mois seulement. Ceux-là, il a fallu leur dire au revoir.

Il y a eu aussi les personnes qui sont sorties de ma vie parce que la leur a prit des tournants inattendus. C’est comme ça. j’en ai ressenti parfois de la peine, parfois du soulagement, c’est selon.

Voilà en tout cas une année 2016 où j’assume tous mes choix et qui a été d’une incroyable richesse humaine.

Si je laisse de côté mon ressenti côté boulot/amis, il me reste d’autres activités, un peu plus calmes. J’ai recommencé à lire, c’est une grande victoire. A lire de la fiction, je veux dire et je me suis remise au sport.

Donc, les bonnes résolutions que j’aimerai tenir pour 2017 se résume par un mot : CONTINUER : continuer à faire du sport, continuer à lire, continuer à rencontrer des gens, continuer à aimer mon métier, continuer mes loisirs qui sont devenus des soupapes de sécurité, des moyens de me sentir bien… Oui, c’est plutôt pas mal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :