Une jupe Chardon et un retour.

Voilà 3 mois, d’après les statistiques de WordPress, que je n’ai rien écris sur ce blog. Ma foi, ça doit bien être ça.

Alors, oui j’ai été paresseuse et je n’ai pas fais beaucoup, beaucoup de choses. Mais surtout, il faut prendre en photos ce qui a été fait et là, les galères commencent. Je vis dans un super appartement, n’en doutez pas, mais sans mur blanc (autres que les portes), sans mur sans bibliothèque/armoires/fenêtres/commode/canapé etc. Donc il faudrait aller faire des photos dehors. Oui mais je ne me vois pas confier mon appareil photo à n’importe quel inconnu. Et puis de toute façon, je ne me vois pas me faire prendre en photos par un inconnu. Mes amis pouvant me rendre ce service sont occupés à avoir une vie, les bougres ! Donc, il y aura bien un article sur ce blog mais avec des photos moches, on ne peut pas tout avoir.

Oui, vu comme ça, on ne voit pas trop l’élégance de la jupe Chardon de Deer and Doe. Je ne vais même pas mettre un lien menant au patron, j’ai trop peur que la marque m’oblige à l’enlever. Pourtant, il faut me croire sur parole, la jupe est magnifique. Si si. Et si vous ne me croyez pas, allez faire un tour dans la blogosphère, vous allez en trouver des magnifaïques.

chardon-1-1

Jetons un voile pudique sur cette bouse photo. Cette jupe a été mon projet boulet pendant tout l’été. J’en suis arrivée à ne plus la vouloir. Seul le fait que mes vêtements d’été me lâchent les uns après les autres pour cause d’usure, m’a obligée  à la finir.

Le tissu est horrible ! Lorsque je l’ai commandé sur internet, c’était censé être un chambray. Alors, je ne m’y connais pas très bien en tissu, mais selon la définition du chambray, j’aurai du me retrouver avec un tissu proche de denim mais bien plus léger. J’ai reçu un tissu proche de la popeline.

Bon, ce n’est pas très grave. Mais en plus c’est un tissu orgueilleux. Il ne daigne pas passer à la surjeteuse, à peine à la machine. J’ai donc réussi à faire des surjets très très moches, même en pianotant sur les réglages de tensions de fil de la machine (en crevant de trouille, je suis très intimidée par ma surjeuteuse). Ma fidèle MAC aussi a eu des difficultés à avaler ce tissu. J’ai du découdre plusieurs fois pour ne pas avoir des coutures gondolées. Sitôt fini les plis, je me suis rendu compte que le tissu a tendance déjà à s’effilocher  là où j’ai piqué.

Après une grande respiration et le serment que plus jamais je n’achèterai de tissu sur le net et sur cette boutique en particulier, j’ai tout de même décidé de finir la jupe. Et là, soyons honnête, là, j’ai fais mon boulet. J’ai acheté un zip bien trop grand et ai décidé de le  monter sans prendre en compte les instructions. Je n’ai pas fais de photo de ce grand moment, ma honte était trop grande. J’ai donc tout redéfait, remonté correctement le zip et fais des finitions à la main.

Elle est portable. Elle m’a surtout servie à faire une toile. La taille est la bonne, la coupe est flatteuse. Et du coup, j’ai acheté un très beau tissu natté pour la prochaine Chardon.

Tout en finissant ce projet boulet, je me suis rendue compte de plusieurs choses, et j’ai pris des résolutions :

  • du beau matériel est indispensable. En effet, si le résultat de ma couture est un truc informe, pas la peine de me donner du mal, le prêt-à-porter industriel me donnera le même résultat pour moins cher. Oui ce chambray n’était pas donné !
  • débuter un projet lorsque tout le matériel est réuni. Lorsque je dois laisser de côté une cousette pour x raisons, je la finis 3 mois plus tard, ce n’est pas tenable.
  • et donc ne faire qu’un projet à la fois. C’est moins ambitieux mais plus raisonnable. A un moment, j’avais pas moins de 5 projets couture et aucun d’eux n’est vraiment fini. Donc, là, je destock parce que j’ai la sensation d’être envahie.

J’ai fais d’autres cousettes durant l’été, il faudra que je vous en reparle.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :