Ma garde-robe idéale : les couleurs.

En troisième partie, Wardrobe Architect nous demande d’établir une palette de couleurs. Nantie de mon modèle hiver, la volonté de ne pas être mono-color et de limiter la place du noir dans mon placard, j’ai longuement réfléchi. J’ai longtemps cru que les couleurs chaudes m’allaient bien. J’en suis revenue. Après avoir trouvé ma palette hiver, où il y a des tonalités froides, j’ai fais un essai. J’ai un tee-shirt manches longues orange chaud, que je porte très souvent. L’une des rares touches de couleurs dans mes sous-pulls. Je suis allée achetée du biais corail-froid (qui fait parti de ma saison) pour un projet de couture. Lorsque je l’ai approché de mon visage, c’est comme si tout s’illuminait. En rentrant chez moi, j’ai remarqué que mon sous-pull me donnait une espèce de ternissure, mon teint paraissait plombé, mes yeux moins vifs. Donc, je suis bien Hiver.

Passons maintenant à mon choix de couleurs.

Voilà la palette proposée pour une personne Hiver : Black, charcoal, black-brown, red-brown, icy grey, grey, hot pink, true red, rust, aubergine, blue red, mint, lemon yellow, light green, emerald green, olive, purple, Chinese blue, bright periwinkle, blue, navy, clear teal.

Classons-les. Tout d’abord, pour avoir faire ressortir les couleurs, il faut des neutres : le noir, le blanc, le gris clair et le gris foncé, le tout uni ou chiné.

Il y a aussi ce que j’appelle les pseudo-neutres, c’est à dire des couleurs permettent beaucoup de combinaisons : le marine (qui me rappelle mon enfance) le jean (qui me rappelle mon adolescence, ma vie étudiante, mes débuts dans la vie professionnelle) et le kaki, une découverte toute nouvelle. Mais une couleur qui va avec tout : le turquoise, le noir, le rose, le rouge… Auparavant, j’utilisais le taupe ou le marron glacé, mais cela a tendance à me plomber le teint, pas le kaki, il fait donc parti de ma palette.

Il était hors de question d’utiliser toutes les couleurs formant la palette hiver. D’abord parce que je n’aime pas certaines couleurs ou alors, certaines ne me vont pas plus que ça (exemple le jaune). J’ai  aussi classé ces accents de couleurs par saison, ou plutôt par période chaude (été) ou froide (hiver). Débutons par l’été qui va arrivé (peut-être) : je compte intégrer dans ma garde-robe du turquoise, du rose, du rouge, du corail pas trop orange.

J’aimerai rajouter un autre neutre : le lin en couleur naturelle, donc un peu beige, mais à condition de le porter loin du visage comme une jupe ou un pantalon.

Puis j’ai fais mon choix pour l’hiver. En sachant que c’est la période où j’investis le plus dans les vêtements. J’aime m’habiller en hiver où je suis plus élégante. J’ai l’habitude de dire que c’est une saison plus digne, avec des collants, des manches longues, de la laine…  Alors pour les couleurs :  du rouge très foncé, parfois tirant sur le marron, de l’aubergine, du bleu de chine.

Les couleurs de la palette absentes : le jaune citron (parce que je trouve que les jaune ne me vont pas), le vert clair et l’émeraude. Parce que je n’ai pas du tout l’habitude du vert.

Il y a aussi des couleurs que j’aimerai peut-être tester : la couleur menthe et la couleur sarcelle (oui c’est une couleur et la traduction de clear teal, une sorte de turquoise plus verte que bleue).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :